www.ildeslebanon.org
| Français | English | Arabic   


A propos de l'ILDES
Historique
Structure
Partenaires
Localisation
Contact

 

LebanonILDES - LEBANON
Tours Harboyan
Bloc A et Bloc C, rue BC
Jal El Dib - Metn
Tél:+961 (4) 710.535-6
Cell:+961 (3) 680.061
Fax:+961 (4) 710.537

info@ildeslebanon.org

 

Historique

Fondé en 1986, en pleine période de guerre, par trois universitaires soucieux de préserver le tissu social et de promouvoir le développement du Liban, l’ILDES a eu pour objectif initial de venir en aide aux populations déplacées par les guerres qui ont dévasté le Liban.

Son travail a débuté par la mise en chantier de quatre activités :

  • La première partait du souci de s’opposer à la mendicité, quatre centres de formation technique assurés par des professionnels du métier, ont été mis sur pieds: Un centre de formation à la menuiserie; un centre de formation à l’usinage ; un atelier de couture et de broderie et un centre d’élevage de porcs. Ces formations ont permis à des jeunes déplacés et privés de toute scolarité de pouvoir se lancer dans le monde du travail, à titre d’exemple, les élèves de la broderie ont pu profiter de 1987 à 1990, de gains effectués par la vente de leurs produits en Europe, essentiellement en France. Depuis 1990, seul le centre de couture et de broderie est maintenu doublé d'un centre de formation à la peinture sur tissus et céramiques. De même, depuis 1995 et dans un but d’efficacité et de rentabilité des crédits accordés a partir de 1993, des sessions de formation sont organisées en milieu rural aux divers métiers qui peuvent y être exercés ainsi qu'à la comptabilité.
  • La deuxième activité a été la prise en charge, par le biais de parrainages européens et libanais, de scolarités d’enfants déplacés et d'aides aux familles résidentes dans des centres squattés. Le but de cette activité est de lutter contre l’absence et l’interruption scolarisation et la pauvreté. Ses aides qui se poursuivent, ne touchent que les familles totalement démunies.
  • Dès 1987, la troisième activité a été la réalisation d’études de régions libanaises dans le but de connaître les besoins et les problèmes de la population afin de mieux cibler par notre action. Ce programme de recherche se poursuit et inclus depuis 2001 des études de faisabilité de projets économiques.
  • La quatrième activité s’est préoccupée de la santé de tous les Libanais surtout ceux atteints par les guerres. Un centre de soins a été créé à Hadath en 1988, point de chute des déplacés des cazas du Chouf, de Aley, du Sud ainsi que de la banlieue Sud de Beyrouth. L'objectif de ce centre a été, et est toujours d’initier les gens à la prévention sanitaire tout en leur assurant des soins médicaux.

Parallèlement à ces quatre activités, et dans le souci de réaliser sa mission, l'ILDES, en association avec le Centre International Lebret IRFED, a contribué à des conférences, des ateliers et des séminaires de travail sur les problèmes intercommunautaires. Un atelier a eu lieu au Palais de l'UNESCO à Beyrouth en 2003, un deuxième en Inde à Bangalore en 2005. Ces ateliers ont pour but de promouvoir le dialogue intercommunautaire et le dialogue des civilisations, dans le cadre du développement des peuples du Sud de la Planète. Toutefois, suite aux réconciliations politiques dès 1991, le pays a vu une partie de ces populations déplacées réintégrer leurs villages d'origine. L’ILDES, répondant à ses objectifs de favoriser le retour des populations déplacées, s’est lancé dans un programme de micro crédits pour la reconstruction ou l’amélioration de l’état des logements ainsi que pour le démarrage d’activités économiques génératrices de revenus. De même, des dons à la reconstruction ont été accordés de 1997 à 2001.

Depuis 1993, et dans le but d'enrayer le chômage et l'émigration et de pourvoir à la difficulté de recherche de travail que rencontrent les Libanais, l'ILDES a créé un bureau de l'emploi. En 2000 et 2001, un programme d’aide à l’infrastructure communautaire de villages de retour des déplacés a été réalisé afin de faciliter la vie des jeunes dans ces villages et de promouvoir le dialogue social. Depuis, ce programme se poursuit à la demande des intéressés.


[Double-cliquer pour remonter en haut de la page]

© 2007 - Institut libanais de développement économique et social
Tout droits réservés - info@ildeslebanon.org